Windows Server 2016 – Installer le rôle Hyper-V

Windows Server 2016

Installer le rôle Hyper-V dans Windows Server permet de vous créer un environnement de serveurs dans lequel vous pouvez créer et gérer des ordinateurs virtuels. Vous pouvez exécuter plusieurs systèmes d’exploitation isolés sur un même ordinateur physique. Grâce à cette technologie, vous pouvez améliorer l’efficacité de vos ressources informatiques et libérer vos ressources matérielles. 

Aperçu des fonctionnalités de Hyper-V cliquez ici.

Source : msdn.microsoft.com

Ce tutoriel explique comment installer le rôle Hyper-V sous Windows Server 2016.


 

Pré-requis

Le rôle Hyper-V nécessite plusieurs prérequis auprès l’hôte :

  • Un processeur de type 64 bits
  • Le processeur doit posséder la traduction d’adresses de second niveau (SLAT – Second Levels Address Translation)
  • Le processeur doit posséder la technologie de virtualisation (AMD-V ou IntelVT)
  • Minimum 4 Go de RAM
  • Espace de stockage adéquate pour héberger les machines virtuelles

Powershell – Installation du rôle Hyper-V

La commande d’installation du rôle est la suivante :

Install-WindowsFeature -Name Hyper-V -ComputerName nom_hôte -IncludeManagementTools -Restart

Paramétre Description
-Name Nom du rôle à installer
-ComputerName Nom de l’hôte sur lequel installer le rôle ; facultatif si vous exécutez la commande depuis l’hôte en question
-IncludeManagementTools

Permet d’installer Hyper-V Manager (HVM) pour gèrer le service Hyper-V.

Si vous prévoyez de gèrer l’Hyper-V à distance, vous n’avez pas besoin d’installer HVM.

-Restart Le serveur va redémarrer automatiquement à la fin de l’installation (obligatoire pour l’installation du rôle)

Graphique – Installation du rôle Hyper-V

  1. Depuis le Gestionnaire de serveur, cliquez sur Gérer Ajouter des rôles et fonctionnalités ;Gestionnaire de serveurL’assistant Ajout de rôles et de fonctionnalités s’ouvre.
  2. Avant de commencer Avant de commencer
    • Cliquez sur Suivant
  3. Type d’installationType d'installation
    • Cochez l’option Installation basée sur un rôle ou une fonctionnalité
    • Cliquez sur Suivant
  4. Sélection du serveurSélection du serveur
    • Sélectionnez le serveur sur lequel installer le rôle Hyper-V
    • Cliquez sur Suivant
  5. Rôles de serveursRôles de serveurs
    • Cochez le rôle Hyper-V
      Ajouter les fonctionnalités requises pour Hyper-V ?
    • Une fenêtre s’ouvre, cliquez sur Ajouter des fonctionnalitésRôles de serveurs
    • Cliquez sur Suivant
  6. FonctionnalitésFonctionnalités
    • Cliquez sur Suivant
  7. Hyper-VHyper-V
    • Cliquez sur Suivant
  8. Commutateur virtuelsCommutateur virtuels
    • Il est recommandé d’avoir une ou plusieurs cartes réseau pour Hyper-V. Si vous n’avez qu’une seule carte réseau de disponible, et que vous la sélectionnez, elle sera dédiée à l’Hyper-V et l’hôte n’aura plus d’accès réseau.
      • Pour éviter cela, ne sélectionnez pas de carte réseau à l’installation du rôle Hyper-V : vous aurez la possibilité de configurer cela plus tard avec HVM.
      • Si vous décidez de sélectionner votre unique carte réseau, vous devrez réactiver le protocole IPv4 sur la carte qui aura été désactivé à l’installation du rôle Hyper-V.
    • Sélectionnez la ou les cartes réseaux dédiées à Hyper-V
    • Cliquez sur Suivant
  9. MigrationMigration
    • Laissez la configuration par défaut
    • Cliquez sur Suivant
  10. Emplacements par défautEmplacements par défaut
    • Si besoin, modifiez les emplacements par défaut des fichiers (disques virtuels et VM), de préférence sur un SAN.
    • Cliquez sur Suivant
  11. ConfirmationConfirmation
    • Cliquez sur Insaller
  12. RésultatsRésultats
    • Une fois l’installation terminée, redémarrez le serveur
  13. Après le redémarrage du serveur, vous pouvez voir que le serveur Hyper-V est bien installé, depuis le gestionnaire de serveur 16
    • Pour lancer Hyper-V Manager, cliquez droit sur le serveur Hyper-V ⇒ Gestionnaire Hyper-V

17

18

– Fin du tutoriel –

Pour poursuivre sur Hyper-V :

Hyper-V | Créer un disque dur virtuel

VMware vSphere – Installation d’une VM Hyper-V

Publicités

6 Commentaires

  • Bon tuto et bien expliqué.

  • Ping : VMware vSphere – Installation machine virtuelle Hyper-V – TUTOFACILE

  • Bonjour,

    Tout d’abord, merci pour cet article très bien rédigé.
    je me pose une question, j’ai tenté de trouver l’information en googlant mais je ne dois pas poser ma question correctement. Je voudrais savoir si il existe un pré-requis concernant l’espace disque libre minimal à respecter sur le « datastore » qui héberge les fichiers (vhd(x) et conf) des VM. Faut-il par exemple qu’il reste toujours au moins 10% d’espace disque libre pour que le fonctionnement soit optimal. Si le disque qui héberge les fichiers est plein, cela provoque t-il un crash ou des dysfonctionnement de l’infra Hyper-V ? (En partant du principe que tous les vhd(x) soient en statique et non pas dynamiques).

    J’espère que je suis assez claire, merci pour vos retours.

    • Hello,

      La réponse à ta question dépend de l’infrastructure de ton datacenter et des technologies utilisées.

      Evidemment, il ne faut pas que ton espace de stockage soit plein, car ça générerait des erreurs et pourrait faire crash des VMs (surtout celles avec des bdd).

      L’idéal serait de ne pas dépasser la barre des 80% d’utilisation, et si tu as besoin de plus, il est préférable d’ajouter des ressources de stockage.

      Le pourcentage d’utilisation de ton stockage ne va pas obligatoirement impacter les performances de tes VMs. Encore une fois, ça dépend de ton infrastructure (sur de l’hyperconvergée ça a impacte par exemple).
      Ce qui va impacter les performances de tes VMs c’est le nombre d’I/O sur les disques.

      Pour plus de performance, utiliser des disques de taille fixe est recommandé, car cela réduit de manière notable le nombre I/O sur les disques.

  • bonjour Steven
    bravro ton tutoriel hyperv
    mais la machine est la légère ? sinon plutot esxi ?
    merci

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.