VMware vSphere – Installation machine virtuelle Hyper-V

Dans le cadre d’un LAB, vous pouvez-être amené à devoir installer un hyperviseur Hyper-V (ou autres) sur un hyperviseur VMware Sphere (ESXi). En prenant mon exemple, j’ai installé un LAB Hyper-V sur un ESXi afin de réaliser des tutoriels sur Hyper-V.

Si vous installez une machine virtuelle avec un Windows Server, sur lequel vous voulez installer le rôle Hyper-V, Windows vous indiquera que ce n’est pas possible car votre machine n’a pas la configuration matérielle nécessaire.

01

Si vous installez directement Hyper-V Server sur votre machine virtuelle VMware, vous pourrez l’installer l’OS mais vous ne pourrez pas exécuter de machine virtuelle.

Note : vous ne pouvez pas installer le rôle Hyper-V sur Windows Server mais, vous pouvez quand même installer Hyper-V Manager pour gérer des Hyper-V à distance.

Ce tutoriel explique comment installer et configurer une machine virtuelle Hyper-V (Hyper-V Server ou Windows Server avec le rôle Hyper-V) sous VMware Sphere et a été réalisé sous VMware vSphere 6.0.


Sommaire


1) À savoir

Quand on parle d’exécuter un hyperviseur dans un hyperviseur, on parle de virtualisation imbriquée (Nested Virtualization) :

nested virtualization

Afin de pouvoir exécuter des hyperviseurs invités, les produits VMware possèdent des fonctionnalités de virtualisation assistée par matériel (Hardware-assisted Virtualization = HV).

Dans le cas d’Hyper-V, celui-ci nécessite les fonctionnalités de virtualisation assistée. Ce n’est qu’à partir de la version 5.0 de VMware Sphere que vous pourrez installer exécuter une VM Hyper-V.

2) Installation d’une VM Hyper-V

Créez vous machine virtuelle Hyper-V avant de commencer la préparation.

a. Retirer la VM de l’inventaire

Nous allons avoir besoin de modifier le fichier de configuration primaire de la machine virtuelle (il contient la configuration de la VM) et pour cela nous devons la retirer de l’inventaire la machine.

Cliquez-droit sur la VM ⇒ Remove from Inventory

02

Dans mon cas, la VM se nomme SRVAD.

b. Télécharger le fichier de configuration

Sélectionnez l’hôte ESXi depuis l’inventaire et rendez-vous dans Configuration ⇒ Storage

Cliquez-droit sur le datastore sur lequel se trouve la VM ⇒ Browse Datastore04

Ouvrez le répertoire de votre VM Hyper-V (il a le même nom que la VM normalement)05

Cliquez-droit sur le fichier .vmx ⇒ Download06Enregistrez ce fichier sur votre bureau, ce sera suffisant.

c. Modifier le fichier de configuration

Éditez le fichier .vmx téléchargé (bloc note suffit) et ajoutez les 2 lignes suivantes à la fin du fichier :

vhv.enable = "TRUE"
hypervisor.cpuid.v0 = "FALSE"
  • vhv.enable = « TRUE » : active les fonctionnalités Hardware-assisted Virtualization (vhv = Virtualized HV)
  • hypervisor.cpuid.v0 = « FALSE » : force la VM à croire qu’elle n’est pas une VM (qu’elle n’est pas dans un environnement virtualisé)

Enregistrez les modifications.

d. Charger le fichier de configuration

Maintenant que le fichier de configuration possède les lignes qui vont bien, il ne nous reste plus qu’à remplacer celui actuellement stocké sur l’ESXi, par celui modifié.

Cliquez-droit sur le fichier .vmx ⇒ Delete from Disk07

Vous ne pouvez pas charger le fichier directement depuis le répertoire de la VM. Vous devez d’abord le charger à la racine et le déplacer dans le répertoire de votre VM Hyper-V.

Cliquez sur l’icône 18 ⇒ Upload File ⇒ Sélectionnez le fichier .vmx modifié08

Une fois chargé, cliquez-droit sur le fichier .vmx ⇒ Move to ⇒ Placez-le dans le répertoire de la VM Hyper-V09

Placez vous dans le répertoire de la VM et cliquez-droit sur le fichier .vmx ⇒ Add to Inventory11La VM est maintenant présente dans l’inventaire.

e. Configurer les paramètres de la VM

Maintenant que la HV est autorisée sur la VM, il ne nous reste plus qu’à activer son utilisation.

Depuis l’inventaire, cliquez-droit sur la VM ⇒ Edit Settings  Options  CPU/MMU Virtualization  ⇒  Cochez l’option la dernière

12

Hyper-V peut maintenant être installé et exécuter des machines virtuelles. Vous pouvez suivre les tutoriels suivants pour l’installation d’Hyper-V :

Windows Server 2016 – Installation du rôle Hyper-V

Hyper-V – Installation sous Windows 8 / 10

3) Configuration réseau VM Hyper-V

Mise à part l’installation de votre VM Hyper-V, vous avez dû connecter celle-ci à un ou plusieurs portgroup. Dans mon cas, j’ai configuré 2 adaptateurs réseau sur ma VM (1 pour le mgmt et l’autre pour le trafic des VM), tous les deux connectés au même portgroup.

13J’ai donc connecté ma VM au portgroup « vLAN 40 – 10.40.0.0/16 » qui fait partie du vSwitch 0.

Vous remarquerez qu’une fois votre Hyper-V installé et vos premières VM créées sur celui-ci, les machines virtuelles exécutées par l’Hyper-V ne possèdent pas d’accès réseau.

Prenons mon exemple :

  • J’ai installé Hyper-V sur une VM
  • J’ai créé sur l’Hyper-V un commutateur virtuel externe pour les VM
  • J’ai créé une VM Windows 10 que j’ai connecté à  ce commutateur
  • Je m’a VM n’a aucun accès réseau

L’Hyper-V à bien accès au réseau mais, les VM qu’il exécute n’ont aucun accès réseau.

a. À savoir

Par défaut, l’hyperviseur invité ne reçoit que les trames qui lui sont destinées. Il ne reçoit pas les trames destinées aux VM qu’il exécute. Pour remédier à ce problème, il existe le mode promiscuous.

Le mode promiscuous est une règle de sécurité présente dans la configuration du vSwitch et des portgroup qu’il possède. Par défaut, ce mode est désactivé sur les vSwitch (et portgroup). Ce mode peut être activé de manière générale sur le vSwitch et il appliquera sur tous les portgroup qu’il contient, ou bien il peut être activé de façon plus spécifique en ciblant un portgroup en particulier.

Comme vous le savez déjà, quand un switch reçoit une trame, il s’assure de la propager vers le bon destinataire, contrairement à un hub qui va la propager sur l’ensemble de ses interfaces.

Une VM connectée à un portgroup, avec le mode promiscuous activé, recevra toutes les trames circulant sur le réseau, même celle qui ne lui sont pas destiné. Donc dans le cas d’un hyperviseur invité, il recevra les trames qui ne lui sont pas destinées mais, qui sont destinées aux VM qu’il exécute.

Note : Si le portgroup est tagué dans un VLAN spécifique, il ne recevra que les trames circulant sur ce VLAN.

b. Activer le mode promiscuous

Rendez-vous Configuration ⇒ Networking 

Ouvrez les propriétés du vSwitch auquel est connecté votre hyperviseur invité14

Sélectionnez le portgroup auquel est connecté votre hyperviseur invité  ⇒ Edit15

Rendez-vous dans l’onglet Security ⇒ Cochez l’option Promiscuous Mode ⇒ Sélectionnez le paramètre Accept ⇒ OK1617Les VM de votre Hyper-V ont maintenant un accès réseau.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.